Exhumer

Horst Bredekamp – L’historien de l’art et le pouvoir des images

Horst Bredekamp est professeur émérite d’histoire de l’art à l’Université Humboldt de Berlin. Il appartient à une génération exceptionnelle d’historiens de l’art allemands qui ont su faire exploser les limites traditionnelles de leur champ de recherche au point qu’il n’est pas rare de les voir désigner comme anthropologues, sociologues ou bien philosophes.

PhotoFunia-1571042502-397x500
Institut für Kunst und Bildgeschichte (IKB) der Humboldt-Universität zu Berlin – image Mondes sociaux

Avec Hans Belting et Gottfried Boehm, les trois « B’s » comme on les surnomme parfois, Horst Bredekamp a apporté une contribution majeure à la science de l’image (Bildwissenschaft) qu’il comprend comme une réflexion interdisciplinaire sur l’image, sur toutes les images. C’est dire l’immensité des recherches qui s’est offerte à lui. Il a écrit sur l’iconoclasme, la sculpture médiévale, le football, l’art des jardins, les cabinets d’art et de curiosité, mais aussi sur les artistes de la Renaissance (Botticelli, Michelangelo, etc), les plans de Saint-Pierre de Rome, l’iconographie politique ou encore les dessins des penseurs (Darwin, Galilée, Leibniz).

Véritable médiateur transdisciplinaire, il s’est affranchi des frontières entre les disciplines afin d’étudier l’image dans tous ses états. Dans un quotidien où règnent les images, c’est notre regard sur le monde, pas moins, que Horst Bredekamp est parvenu à nous faire comprendre.

Vous pouvez cliquer sur ce lien pour lire l’entièreté de l’article sur Mondes Sociaux

Publié le 22 octobre 2019

partenariat